Fonds culturel franco-néerlandais : Fragments of Repair et l'exposition de l’artiste français Kader Attia à BAK, basis voor actuele kunst, Utrecht du 17 avril au 1er août 2021

Fragments of Repair

BAK basis voor actuele kunst (Utrecht) & La Colonie (Paris)

17 avril–1er août 2021

Lancement le 17 avril |13:30

Fragments of Repair /La Colonie nomade est un programme collectif réalisé par BAK, basis voor actuele kunst, Utrecht, en collaboration avec l'artiste français Kader Attia et le forum La Colonie à Paris.

Le projet se compose de plusieurs "fragments" épars et interconnectés, dont Fragments of Repair/Kader Attia, une exposition de Kader Attia à BAK à Utrecht ; Fragments of Repair/La Colonie Nomade, un programme d'étude collectif organisé par la politologue, féministe et activiste décoloniale Françoise Vergès à La Dynamo de Banlieues Bleues à Pantin à Paris ; et Fragments of Repair/Gatherings, une série de conférences, de conversations, de projections de films et de forums de discussion en ligne proposées par BAK sur bakonline.org. Au cours de ce programme, Kader Attia crééera également une nouvelle oeuvre, sous la forme d'un podcats en douze parties et d'une installation sonore.

À propos de Fragments of Repair

Dans Fragments of Repair, Kader Attia utilise la notion de "réparation décoloniale" comme stratégie pour répondre aux urgences planétaires de santé mentale collective dans un monde durement affecté et blessé par la pandémie de Covid-19. La « blessure », le « trauma » et la « réparation » sont des concepts clés dans la pratique artistique de Kader Attia, pour qui les injustices matérielles et immatérielles de la violence coloniale persistent dans le présent. La crise actuelle met ces injustices en évidence et crée aussi de nouvelles souffrances, de nouvelles atteintes à la santé mentale et physique à travers l'incertitude chronique, l'isolement social, l'épuisement, la perte et la peur auxquelles les populations sont confrontées. Quelles voies imaginer pour "réparer" ? - voies qui ne soient pas un retour au passé mais un itinéraire façonné par les demandes de décolonisation et la nécessité de réapprendre à imaginer, à rêver  ⎯ Que faire pour vivre dans et hors du pandémonium viral et psychologique ?

Plus d’informations : https://www.bakonline.org/program-item/fragments-of-repair/

Programme soutenu par l’Institut français des Pays-Bas dans le cadre du Fonds culturel franco-néerlandais 2021.

Calendrier
Sur le plan
Sur Facebook

Sur Twitter