Prix Descartes-Huygens : Deux lauréates partagent l’avancée de leurs recherches un an après (16 janvier 2020, Résidence de France à La Haye)

Jeudi 16 janvier 2020, les deux chercheures récompensées par le prix Descartes-Huygens 2018, Katell Lavéant et Marine Cotte, étaient réunies à la Résidence de France à La Haye afin de présenter une lecture croisée dans leurs travaux scientifiques respectifs.

Le public a été accueilli à la Résidence de France par les mots de bienvenue de l’Ambassadeur Luis Vassy et de la conseillère culturelle Anne-Emmanuelle Grossi, avant de se passionner pour les exposés des intervenantes sur une année de recherches bilatérales effectuées grâce au prix.

Marine Cotte, Katell Lavéant et Malcolm Walsby

Katell Lavéant est spécialiste de la langue et de la littérature françaises et Marine Cotte, chimiste spécialisée en conservation des œuvres d’art, une spécialité qui lui permet de consolider un partenariat très pérenne avec l’Université technologique de Delft et le laboratoire de restauration du Rijksmuseum. Cette soirée a également été l’occasion pour les lauréates d’envisager les terrains de recherche communs, notamment des « Sammelband » (livres assemblés) au moyen-âge et jusqu’au 17ème siècle, qui pourraient bénéficier des techniques du synchrotron de Grenoble en vue d’approfondir l’étude sur leur utilisation par leurs acquéreurs et la population plus largement.

Marine Cotte

Cet évènement, dédié au prix Descartes-Huygens qui finance des séjours de recherche d’une durée totale de 3 mois par an, illustre une fois encore l’importance de la collaboration franco-néerlandaise et l’excellence de la coopération scientifique entre nos deux pays. Cette complémentarité bilatérale a été d’autant plus tangible par la présentation très vivante du binôme de Katell Lavéant avec Malcolm Walsby.

Présentation de Katell Lavéant et Malcolm Walsby

Katell Lavéant est également Présidente de la Fondation Franco-Sciences, réseau destiné à rassembler et élargir les échanges de connaissances et d’expériences entre les chercheurs francophones au sein des universités et centres de recherche néerlandais.


Cette soirée d’échange, en français, entre les chercheurs et un auditoire captivé par les explications concernant le tableau de Vermeer La jeune fille à la perle et les livres recomposés par livrets d’auteurs différents, a permis de faire circuler de nouvelles idées, tout en faisant découvrir à un public élargi la programmation scientifique et universitaire de l’ambassade et de l’Institut français des Pays-Bas.

 

> Présentation croisée Prix Descartes-Huygens - Discours d'ouverture prononcé par Louis Vassy, Ambassadeur de France aux Pays-Bas (Seul le prononcé fait foi)

> Présentation croisée Prix Descartes-Huygens - Discours d'Anne-Emmanuelle Grossi, Conseillère de coopération et d'action culturelle et directrice de l'IFPB (Seul le prononcé fait foi)

Calendrier
Sur le plan
Sur Facebook

Sur Twitter