Spotlight sur Jean-Guihen Queyras violoncelliste et Renaud Capuçon violoniste

Cette année, le Concertgebouw met à l’honneur deux musiciens français de renommée internationale:Jean-Guihen Queyras, violoncelliste et Renaud Capuçon, violoniste.

Pendant longtemps, Jean-Guihen Queyras a été violoncelliste soliste  de l’Ensemble Intercontemporain alors dirigé par Pierre Boulez qui en avait fait son protégé.

Il poursuit sa formation et son répertoire  est très diversifié : Bach, Haydn,… aux grandes oeuvres du 20ème siècle.

Profondément ouvert à la musique contemporaine, il a créé des concertos.

Régulièrement invité par les orchestres du monde entier, il joue avec les plus grands chefs d’orchestre.

Jean-Guihen Queyras est professeur à la Musikhochschule de Fribourg-en- Brisgau  et codirecteur des Rencontres musicales de Haute-Provence à Forcalquier.

 

Renaud Capuçon s’est imposé dans le monde de la musique classique.  A l’âge de dix-sept ans, il obtient un Premier Prix de musique de chambre et de violon au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il participe à de nombreux concours, intègre l’Orchestre des jeunes de la Communauté Européenne Economique. Il entreprend en parallèle une carrière de soliste et de chambriste.

 

Avec le soutien de l’Ambassade de France aux Pays-Bas

Pour tout connaître de la programmation, voir  www.concertgebouw.nl