Jeanne Holierhoek reçoit le prix de traduction Martinus Nijhoff 2018.

Une cérémonie a eu lieu le 7 mars au Prins Bernhard Cultuurfonds au cours de laquelle le jury a rendu hommage à Jeanne Holierhoek pour l’ensemble de son œuvre. Traductrice en néerlandais de Descartes, Montesquieu, Voltaire, Maupassant, Mallarmé, Giono, Bergson, Sartre, Simone de Beauvoir, Michel Foucault, Jorge Semprun, Michel Serres, Michel Tournier, Jonathan Littell et Marie Ndiaye, la liste de ces auteurs suffit à révéler l’étendue et la variété de son talent. Grammairienne précise, la lauréate fait également preuve d’une distance critique qui donne à ses textes en néerlandais une subtilité et une musicalité particulières. Ces qualités, qui font l’excellence d’une traduction, Jeanne Holierhoek a également à cœur de les partager et de les transmettre. Son implication dans l’enseignement et la mise en valeur du métier de traducteur ont aussi été soulignés.

 

 

   

   

Calendrier
Sur le plan