Marie NDiaye à l'Institut français -05-09-2011

L’Institut Français – Maison Descartes a reçu le lundi 5 septembre l’écrivain Marie NDiaye pour un entretien avec Margot Dijkgraaf et Isabelle Mallez.

Elle était aux Pays-Bas à l’occasion de la remise du Prix pour la
littérature Europénne 2011 à son roman Trois femmes puissantes
(traduction Jeanne Holierhoek).

Trois femmes puissantes
, Prix Goncourt 2009, est un magnifique roman, écrit dans le style limpide et ciselé qui caractérise si bien l’écriture de Marie Ndiaye. Trois nouvelles, trois femmes. elles s’appellent Norah, Fanta et Khady Demba. Chacune de ces trois femmes lutte pour conserver

sa dignité dans les circonstances humiliantes où la vie sans cesse les place.  

Marie NDiaye est connue pour décliner la plupart des invitations qui lui sont faites; nous avons donc particulièrement apprécié sa présence. Devant un public nombreux et très attentif, elle a parlé de sa vie à Berlin, de la signification que prend pour elle l’écriture, et bien sûr aussi de ses livres.

L’actrice Florianne Gerwann a lu en français des extraits de trois livres: En famille, Hilda et Trois femmes puissantes.

Rencontre avec Marie Ndiaye

Gesprek met Margot Dijkgraaf en Isabelle Mallez. n.a.v. de toekenning van de Prijs voor de Europese Literatuur 2011 voor haar boek Drie Sterke vrouwen (vertaling Jeanne Holierhoek)

Calendrier
Sur le plan