Le programme Procope 2019

Le Procope est le Partenariat Hubert Curien franco-allemand et agit comme l’équivalent du PHC Van Gogh. Il est mis en place, en France par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE), le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), et en Allemagne par le Deutscher Akademischer Austausch Dienst (DAAD). Ce programme permet de financer la mobilité de chercheurs français et allemands afin de favoriser la coopération scientifique entre les deux pays.

Depuis quelques années, le PHC Procope est ouvert aux partenaires suisses et s’ouvre, cette année, par décision du de notre Ambassade en Allemagne, aux partenaires néerlandais. Destiné à soutenir les coopérations entre chercheurs français et allemands, il permet désormais aussi la participation de chercheurs néerlandais ou suisses.

Comme pour le PHC Van Gogh, l’accent est mis sur les coopérations scientifiques dans tous les domaines, impliquant des jeunes chercheurs et doctorants qui travaillent sur des projets dont la thématique se rapproche de celles figurant dans le programme-cadre pour la recherche et l’innovation Horizon 2020. 
Cette année, trois projets comprenant un partenaire néerlandais ont été sélectionnés et seront financés par des enveloppes supplémentaires, comprises entre 900 € et 2000 €.

Les thématiques des projets retenus sont aussi diverses que les territoires accueillant les colloques et conférences programmés, et constituent une première étape vers des projets européens :

- Organisation d’une conférence autour des technologies numériques et de la fonction du corps dans l’espace numérique, à Dresde, en mai 2019. 
- Organisation d’un colloque en partenariat avec le Muséum d’histoire naturelle de Paris et l’université d’Utrecht sur les métabolites secondaires fongiques, une sorte de champignons, à Hanovre en août 2019. 
- Coopération entre spécialistes mondiaux travaillant sur l’« Adrenal Cancer », une pathologie rare de la glande surrénale, à Clermont-Ferrand, en septembre 2019.

Nous leur souhaitons beaucoup de succès et poursuivrons notre coopération avec le service universitaire de l’ambassade de France en Allemagne, notamment avec l’organisation potentielle d’un colloque scientifique tripartite l’année prochaine.