Fonds culturel franco-néerlandais : lumière sur la création artistique francophone aux Pays-Bas en 2021

En 2021, le Fonds culturel franco-néerlandais a soutenu 4 projets de structures néerlandaises qui valorisent la création artistique francophone aux Pays-Bas.

En 2021, le Fonds culturel franco-néerlandais a été initié afin de soutenir des projets de structures néerlandaises qui valorisent la création artistique francophone aux Pays-Bas. Découvrez les projets soutenus par le fonds cette année.

Programme rebaptisé en 2021, le Fonds culturel franco-néerlandais vise à renforcer les liens entre la France et les Pays-Bas dans le domaine des arts visuels, des arts vivants et des industries créatives, en encourageant une collaboration active et des partenariats durables. Le fonds soutient la découverte de talents émergents, tout en confortant l’intérêt des artistes confirmés.

L’objectif de ce fonds est de favoriser les coopérations artistiques sur le long terme et le dialogue entre acteurs culturels francophones et néerlandais. Il apporte un soutien financier aux structures culturelles néerlandaises (musées, centres d’art, festivals) qui œuvrent en faveur de la diffusion de la création contemporaine française ou francophone.

À travers un appel à projet, quatre projets ont ainsi été soutenus en 2021.

Fragments of Repair / Kader Attia

Kader Attia, Les Entrelacs de l’Objet, 2020, installation avec vidéo et objects, vue de l’installation, 2021, BAK, basis voor actuele kunst, Utrecht © Tom Janssen

Fragments of Repair est la première exposition individuelle de l’œuvre de Kader Attia aux Pays-Bas. L’exposition présente une constellation d’œuvres vidéo, de collages et de sculptures de l’artiste qui abordent des sujets allant de l’architecture comme forme de contrôle social et psychologique à la santé mentale dans une perspective décoloniale, en passant par la notion de restitution comme pratique de justice sociale. Ces questions sont liées à l’enquête de l’artiste sur la réparation en tant que stratégie décoloniale, et interrogent la manière dont les processus de réparation dans leurs dimensions sociales, psychologiques et matérielles se déroulent à l’ère de la pandémie.
Des extraits du documentaire Les Entrelacs de l’Objet présenté dans le cadre de cette exposition, furent également diffusés dans le cadre du débat portant sur le passé colonial commun des musées européens organisé par l’Institut français des Pays-Bas, le Goethe Institut et de Balie en octobre 2021.

17 avril – 26 septembre 2021 à Basis voor actuele kunst (BAK), Utrecht

Holland Festival

Gisèle Vienne, L’Étang © Estelle Hanania

Le Holland Festival est l’un des principaux festivals internationaux des arts du spectacle. Pour sa 74e édition, le Holland Festival a fait appel au compositeur américano-japonais Ryuichi Sakamoto et à la metteuse en scène franco-autrichienne Gisèle Vienne pour la direction artistique du festival. Les œuvres de Gisèle Vienne condensent des désirs antagonistes, dans une recherche radicale de la beauté, prise entre idéal de perfection et fantasmes de destruction. Dans le cadre de cette édition les pièces L’étang et Kindertotenlieder de Gisèle Vienne étaient présentées, ainsi que Mailles de Dorothée Munyaneza et Maison Mère de Phia Ménard.

3 – 27 juin 2021 à Amsterdam

Deep See Blue Surrounding You / Vois Ce Bleu Profond Te Fondre

Laure Prouvost, Deep See Blue Surrounding You, 2019 © Cristiano Corte

Créé par Laure Prouvost pour le Pavillon français de la Biennale de Venise en 2019, le projet interroge l’idée de la représentation d’un monde fluide et globalisé, fait d’échanges, de connectivités et de décalages. Dans la lignée de sa pratique artistique, qui mêle figuration du désir, onirisme et description fantasmée de la nature, Laure Prouvost accorde une importance particulière aux jeux de langage et de traduction. Au Bonnefanten, Prouvost a créé un environnement qui invite le visiteur à partir à la recherche des choses qui nous relient, malgré nos différences, quels que soient notre âge, notre langue ou notre origine. Le Bonnefanten détient plusieurs œuvres de l’artiste dans ses collections permanentes.

14 novembre 2021 – 15 mai 2021 au Bonnefanten à Maastricht

International Documentary Festival Amsterdam

Bigger Than Us de Flore Vasseur

L’IDFA est le plus grand festival de documentaires au monde. Chaque année, le festival présente entre 250 et 300 documentaires internationaux. Ceux-ci sont sélectionnés selon trois critères : l’excellence artistique, l’urgence sociale et l’accessibilité. En plus du festival, l’IDFA a développé plusieurs activités professionnelles, contribuant au développement des cinéastes et de leurs films à tous les stades. Avec 51 films ayant une part de coproduction française sur les 252 proposés au programme, la France était le pays majoritairement représenté au festival en 2021.

17 – 28 novembre 2021 à Amsterdam