Hartslag #14 : quatre chorégraphes français au festival Summer Dance Forever

Chaque mois, l’Institut français NL partage son « hartslag » — un terme pas vraiment néerlandais mais qui nous tient à cœur — pour vous faire découvrir la création francophone contemporaine aux Pays-Bas qui fait accélérer notre rythme cardiaque.

Ce mois-ci, notre « hartslag » vous propose de découvrir Nicolas Huchard, Smaïl Kanouté, Ousmane Sy et Grichka Caruge, quatre artistes français multidisciplinaires dont le point de convergence est la danse, présentés au festival Summer Dance Forever du 23 au 30 août.

À travers trois tableaux mettant en valeur chacune de ses dix interprètes, Le Matin de Nicolas Huchard sublime la richesse et l’élégance de la femme de couleur. Authentique et épurée, la palette d’émotions y est vibrante, oscillant entre mille nuances de clair et d’obscur et ouvre une approche à la fois subtile et engagée.
Une ode à la féminité, à la sororité et à la mélanine dont les difficultés comme les privilèges sont mis en lumière, autant que la nécessité de l’estime et de l’amour de soi. Une pièce chorégraphique qui tente d’élever les consciences présentes et futures.

Le Matin, © Dani Olivier, 2021

À travers son spectacle Never Twenty One, Smaïl Kanouté met en lumière le mouvement Black Lives Matter et les meurtres de jeunes afro-américains, notamment dénoncés sous le #Never 21. Le chorégraphe rend hommage à ces jeunes victimes de New York, Rio ou Johannesburg, parties trop tôt, avant même d’avoir atteint l’âge de 21 ans. Les corps spectraux des danseurs absorbent la violence des mots et des actes tout en établissant un lien entre les familles des victimes et le public.
Un étonnant mélange de danse urbaine, hybride et tribale, échange d’énergies intrépides pour corps et âmes invisibles.

Never Twenty One, © Mark Maborough, 2021

Ousmane Sy, disparu en 2020 à l’orée de ses quarante ans, avait su insuffler un climat de joie de vivre au monde du hip hop.
One Shot, aux initiales du défunt chorégraphe, déploie une scénographie multiple alliant différents styles de danse à travers des chorégraphies de groupe et des solos expressifs. Le spectacle dévoile 8 femmes singulières, chacune empreinte d’un rythme différent, sur fond d’un mélange de danse house et d’afrobeat.

One Shot, © Timothée Lejolivet, 2021

Birth est la première chorégraphie du danseur et chorégraphe Grichka Caruge, précurseur du mouvement krump en Europe. Le spectacle pour quatre interprètes, véritable mélange versatile de danse académique et de danse de rue, affirme alors une mise en scène d’une authenticité et d’une énergie unique.   

Birth, © Gilles Aguilar, 2020

Cette manifestation sera l’occasion pour beaucoup d’aller découvrir des domaines peu connus de la danse contemporaine et de partager des idées engagées d’échanges et de transmission entre les générations et les genres.


À propos

Tous les ans au mois d’août, de nombreux danseurs du monde entier viennent à Amsterdam où se tient durant 7 jours un festival international de hiphop avec le meilleur d’aujourd’hui et les espoirs de demain.
Dans de nombreux endroits de la ville vous attendent une variété de performances dansantes, de battles et de workshops.

Informations pratiques

  • Organisé par : Summer Dance Forever du 23 au 30 août.
  • Photo: Le Matin, © Dani Olivier, 2021
  • Réserver : https://bit.ly/3pwiJWk