Etel Adnan au Musée van Gogh – La couleur comme langage

« La couleur comme langage » explore pour la première fois le dialogue fécond que le travail d’Etel Adnan entretient avec l’œuvre de Vincent van Gogh

Présentation de l’édition

Le Musée van Gogh d’Amsterdam accueille la première grande exposition monographique consacrée à Etel Adnan (1925-2021) jamais organisée aux Pays-Bas. « La couleur comme langage » fait dialoguer les peintures colorées d’Adnan avec dix œuvres de Vincent van Gogh, qui a été une importante source inspiration pour elle. L’exposition a été conçue en étroite collaboration avec l’artiste : jusqu’à sa mort en novembre 2021, le musée a pu s’entretenir avec elle à maintes reprises sur sa vie, son travail et sur van Gogh. Des citations d’Adnan ponctuent ainsi le parcours de l’exposition. « La couleur comme langage » met en lumière le lien qui unit les deux peintres à la nature, leur chromatisme intense comme moyen d’expression et le rôle du langage dans leur vie et leur travail.

A propos de l’évènement

« La couleur comme langage » rassemble 78 œuvres d’Etel Adnan, dont 72 n’ont encore jamais été exposées aux Pays-Bas. Plusieurs peintures sans titre, réalisées par l’artiste à la fin des années 1960, retracent ses débuts. Ces peintures, issues notamment des collections du Musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut de Lille Métropole et du Centre Pompidou, présentent souvent des combinaisons abstraites de surfaces de couleurs et montrent que la couleur était une entité en soi aux yeux d’Adnan. Après les grands formats des débuts, les œuvres se firent ensuite plus petites et on y découvrait des paysages.

Partenaires

  • Organisé par : Le Musée van Gogh
  • En partenariat avec : Plusieurs partenaires dont l’IFNL
  • Peinture : Etel Adnan, ‘Untitled’, 2014, oil on canvas, 38 x 46 cm. Collection Jean Frémon. © The Estate of Etel Adnan. Courtesy Galerie Lelong & Co., Paris/New York