Boek-LAB #5 : la sélection de février des librairies françaises de Londres, Amsterdam et Berlin

Notre boek-LAB #5 vous propose de découvrir la sélection de février des librairies françaises de Londres, Amsterdam et Berlin.

Chaque mois, les Instituts français des Pays-Bas, du Royaume-Uni et d’Allemagne vous proposent les recommandations de lecture de prestigieuses librairies qui font vivre la littérature francophone au sein de trois grandes capitales européennes : Librairie La page (Londres), Le Temps Retrouvé (Amsterdam) et Zadig Buchhandlung (Berlin).

Monument national
Julia Deck

Le monument national est un être bien vivant. Gloire du cinéma français, après une belle carrière et trois mariages, Serge Langlois coule des jours heureux dans son château près de Fontainebleau, entouré de sa « famille », sa jeune femme, ses enfants et toute une équipe qui est aux petits soins pour lui. Julia Deck marche, avec ce nouveau roman, sur les brisées de Georges Simenon qui, dans les Volets Verts, racontait l’histoire d’un grand acteur (tout le monde à l’époque avait reconnu Raimu) qui s’amourachait d’une très jeune femme. Évidemment, les choses ont changé (pas tant que cela) et Julia Deck nous plonge dans le monde des gens célèbres qui fascine et fait rêver. Plusieurs destins s’entremêlent, histoires de jalousies, histoires de couple, on y entrevoit même le couple présidentiel qui reçoit le « monument », histoires d’héritages, tout y est dans ce Dallas ou ce Dynasty à la française.

Pierre-Pascal Bruneau
Le Temps Retrouvé (Amsterdam)

Porca miseria
Tonino Benacquista

Tonino Benacquista, dont on connait l’œuvre romanesque ou scénaristique, nous offre ici un lumineux récit autobiographique, dédié à son grand-père. Fils d’immigrés italiens, mais lui-même né en France, l’auteur nous livre un texte sensible, touchant, sans complaisance ni pathos. Fidèle à sa manière enlevée, souriante et lucide, Benacquista retrace son parcours de presque autodidacte. Certes, ses parents ne peuvent l’aider, ses frères et sœurs, plus âgés, ont d’autres soucis, l’école ne lui convient pas de prime abord, mais… mais, il y a la découverte de la fiction ! Le lecteur découvre alors un enfant qui n’aime ni ne veut lire mais comprend la puissance de la fiction, puis de la création littéraire. La confrontation des différents destins des membres de la famille souligne l’importance du déterminisme, la difficulté de l’immigration, le pouvoir de la langue. Le lecteur se prend d’amitié pour celui qui, ayant refusé d’être « un rital », est devenu, pour notre plus grand plaisir, un enthousiaste amoureux des mots.

Véronique Fouminet
Le Temps Retrouvé (Amsterdam)

Le Journal d’Alix
Iegor Gran

On ne se lasse pas de l’humour de Iegor Gran, non seulement car il se renouvelle mais parce qu’il dérange autant qu’il rassure : on peut donc encore rire de choses politiquement très incorrectes. Car Alix, jeune femme fonctionnaire au ministère de la Culture où la vision du travail est particulièrement terrifiante, note chaque jour ses états d’âme dans un moleskine. Des problèmes de la vie d’entreprise (d’une mesquinerie et d’une hilarité sans borne) à sa fixation personnelle il n’y a qu’un pas : Alix a décidé de manger de l’homme, de la chair humaine, et nous explique sa démarche en détail. L’auteur aborde à travers ce qui pourrait être un sujet absurde des thèmes très actuels comme le patriarcat, la vie en entreprise, la misère humaine et l’intérêt de noter ses pensées.

Isabelle Lemarchand
Librairie La Page (Londres)

De nouveaux endroits
Lucile Génin

Le premier roman de Lucile Génin se lit en un souffle. L’histoire de Mathilde, adolescente en mal de repères, qui vacille entre l’enfance et l’âge adulte avec autant d’équilibre que sa mère quand elle boit trop. L’alcoolisme de sa mère envahit la vie de Mathilde au point qu’elle entreprend un voyage au bout du monde pour essayer de répondre à ses questions qui polluent son existence. Bien entendu c’est autre chose qu’elle trouvera, et d’autres réponses ouvriront de nouvelles portes, vers de nouveaux endroits.

Isabelle Lemarchand
Librairie La Page (Londres)

S’adapter
Clara Dupont-Monod

Peut-être est-ce l’écriture féminine que nous attendions tous, pour les prix littéraires de 2021. Dans ce court roman au titre tout aussi court, S’adapter – peut-être le pendant à forme infinitive de l’Anéantir de Michel Houellebecq ? – Clara Dupont-Monod se révèle en autrice cévenole qui fait parler les pierres, dans un envol déconcertant de considérations sur l’amour filial et sur cette affinité quasi-chamanique qu’ont les Humains pour la nature. Cela se passe en France, au creux des vallées protestantes où ses personnages évoluent. Parmi eux un enfant inadapté profond, dont les frères et la sœur échaffaudent les rêves, et les pierres allongées qui tapissent le sol d’une cour ancestrale, ayant vu passer bien des guerres, qui prennent parti pour les enfants. Pour les méandres de leurs vies aussi, qui se construisent autour du frère aveugle et « différent », lesquels ne cessent de sinuer même après sa mort, de façonner chacune de leurs trajectoires intérieures. S’adapter est une prouesse de roman rural qui contient une trouvaille : celle d’un récit de la nature au filtre de nos cerveaux. Une œuvre à ne pas perdre de vue !

Patrick Suel
Zadig Buchhandlung (Berlin)

Le Zoo des Absents
Joël Baqué

Retraité tranquille et ancien comptable d’une charcuterie, René Cormet fait la connaissance de Stella, végétarienne et caissière d’une supérette grâce à laquelle il découvre L214, l’antispécisme et le véganisme. À la faveur de nouvelles amitiés, et surtout de Lison en qui il voit cette fille qu’il n’a pas eue, René quitte sa vie monotone pour rejoindre la Suisse et participer à une fondation futuriste œuvrant à éradiquer la souffrance animale. Curieux et joliment candide, René va se retrouver malgré lui le gardien d’un zoo pas comme les autres, où les animaux joueront quelque peu les grands absents. Cette fable dystopique contée parfois avec beaucoup de drôlerie ne manque cependant pas de nous questionner sur la prédation et sur notre rapport aux autres êtres, tant humains qu’animaux. Une comédie qui appelle à la sagesse et à la réflexion, et offre un écho fort à notre société en devenir.

Mélanie Chanat
Zadig Buchhandlung (Berlin)


À propos

Le Temps Retrouvé
Amsterdam

Le Temps Retrouvé a été créée en septembre 2014. La librairie est située au 529 Keizersgracht, dans une vieille demeure du XVIIe siècle, au cœur du quartier historique d’Amsterdam. Librairie générale, Le Temps Retrouvé est la seule librairie exclusivement française des Pays-Bas. Elle offre un large choix de romans, nouveautés et classiques, bandes dessinées et romans graphiques, essais et biographies, policiers et littérature de l’imaginaire et poésie. Une pièce entière est consacrée à la littérature jeunesse. Le Temps Retrouvé, en association avec la fondation l’Échappée Belle, et avec le soutien de l’Institut français des Pays-Bas, organise de nombreuses rencontres avec des auteurs français.

Librairie La Page
Londres

Depuis 1978, la librairie La Page permet à tous les francophiles de Londres de trouver des livres en français au cœur du quartier de South Kensington. Repaire de culture et d’histoires, la librairie s’est développée en 2015 en agrandissant sa surface de vente et en s’ouvrant à la vente en ligne pour répondre aux besoins des clients dans tout le Royaume-Uni. Ayant à cœur de mettre en lien les éditeurs, les auteurs et les lecteurs, la librairie La Page œuvre à une coopération renouvelée avec les Institutions francophones locales, notamment l’Institut Français, dans la promotion de la littérature francophone et des traductions de l’anglais.

Zadig Buchhandlung
Berlin

Ouverte depuis 2003, la librairie Zadig se situe au cœur du quartier historique de Berlin Mitte. Entre tradition et modernisme, Zadig incarne tantôt avec sérieux, tantôt avec malice, le cosmopolitisme et l’esprit humaniste de son auteur. Dans un Berlin multiculturel, l’ambition de la librairie Zadig est d’incarner la diversité de la francophonie de la manière la plus exhaustive possible, en offrant un choix de qualité et en temps réel des nouveautés éditoriales. Avec un intérêt particulier pour les thématiques franco-allemandes, elle a pour vocation d’être un forum de rencontres et d’échanges entre les différents membres de la communauté francophone et francophile de Berlin par le biais de rencontres publiques contribuant à la richesse du paysage culturel et littéraire de langue française.

Partenaires

  • Proposé par : Institut français des Pays-Bas ; Institut français d’Allemagne ; Institut français du Royaume-Uni