Boek Lab 7 : la sélection de mai des librairies françaises de Londres, Amsterdam et Berlin

Notre boek-LAB #7 vous propose de découvrir la sélection de mai des librairies françaises de Londres, Amsterdam et Berlin.

Chaque mois, les Instituts français des Pays-Bas, du Royaume-Uni et d’Allemagne vous proposent les recommandations de lecture de prestigieuses librairies qui font vivre la littérature francophone au sein de trois grandes capitales européennes : Librairie La page (Londres), Le Temps Retrouvé (Amsterdam) et Zadig Buchhandlung (Berlin).

Vider les lieux
Olivier Rolin

« Vider les lieux », c’est l’injonction que reçoit Olivier Rolin ! Mais comment faire ? Que signifie « habiter » ? Suite au choc de son déménagement imposé, l’auteur nous offre un récit intime de son appartement, de ses lectures, de son quartier parisien, de sa rue, la rue de l’Odéon «la grand-rue du village des lettres». Chaque objet, surtout chaque livre (et ils sont nombreux !) porte en soi un souvenir, raconte une époque, explique une partie de l’identité… Olivier Rolin réunit ainsi des digressions, les digressions que chacun a connu en préparant un déménagement. La découverte de cet « atlas intime », puisque chaque page de garde indique où ce livre a été lu, est un plaisir pour le lecteur qui découvre anecdotes littéraires et souvenirs personnels, à travers le monde. L’auteur invente ainsi, avec brio, dans un style alerte et sincère, une nouvelle forme autobiographique.

Véronique Fouminet
Le Temps Retrouvé (Amsterdam)

L’Éthique
Bento de Spinoza

Maxime Rovere, « spinosiste » s’il en est, auteur de la traduction de la correspondance de Spinoza et du ClanSpinoza, par lequel il nous a fait redécouvrir Spinoza au travers des échanges qu’il a eu avec les intellectuels de son temps, mettant ainsi à bas beaucoup d’idées reçues, s’est attaqué à un travail colossal : traduire à nouveau L’Éthique, en l’annotant. Le résultat est stupéfiant ! Il l’est parce que l’Éthique devient plus lisible et plus compréhensible. Le positionnement des notes, établies par lui-même et cinq experts internationaux, non en bas de page ou en fin de volume, mais après chaque chapitre, en rend la lecture facile. Tout, ou presque, s’éclaire et ce dès la première page. Vous comprendrez que le coeur même de l’Éthique, repose sur une approche « rationaliste », quasi mathématique, de nos facultés de raisonnement, notre intellect, de sorte que l’Éthique est accessible et s’adresse non pas exclusivement aux érudits mais bien à tout le monde (page 9). Je suis prêt à parier que cette nouvelle traduction annotée va devenir pour nombre d’entre vous un livre de chevet.

Pierre-Pascal Bruneau
Le Temps Retrouvé (Amsterdam)

Cœur de Sahel
Djaïli Amadou Amal

Dans son nouveau livre, Djaili Amadou Amal, qui vient elle même du nord du Cameroun et précisément de la région où se déroule l’histoire, nous raconte le destin de ces femmes, vivant dans un village de montagne où les conditions de vie sont telles, qu’il leur faut partir en ville et devenir domestiques auprès de familles aisées et sans scrupules. C’est ainsi que nous faisons connaissance avec Faydé, 15 ans, qui vit avec sa mère et ses frères dans une misère telle qu’elle convainc sa mère de partir rejoindre ses amies en ville, à la fois pour aider sa famille à survivre et aussi pour échapper aux attaques de Boko Haram qui sévissent dans les villages alentours. C’est un nouveau langage, un nouveau mode de vie, de nouvelles règles qu’il faut apprendre. Un monde où les mariages forcés, les viols et les violences conjugales n’étonnent plus tant ils deviennent le quotidien de ces femmes. Un univers d’amours interdites, de sensualité et de débrouillardise pour sortir de leur vie de misère. Un espoir fort et puissant pour sortir d’un destin qui paraît pourtant tout tracé. Faydé et ses amies, bientôt rejointes par leurs familles, se battent, échouent, se prennent à rêver d’un monde meilleur sans distinction de classe, d’origine ni de religion alors que les attaques contre les femmes font rage.

Philippe Francoual
Librairie La Page (Londres)

La fille parfaite Nathalie Azoulai

La fille parfaite de Nathalie Azoulai : deux filles que tout oppose se lient d’amitié et explorent leurs différences afin de mieux les partager. Un récit lumineux et bouleversant qui évoque la richesse des liens amicaux et le poids des attentes parentales. L’autrice aborde de nombreux thèmes qui vont être développés au cours de l’évocation du parcours de Rachel et d’Adèle, que le lecteur va suivre pendant plus de vingt ans. Les filles sont-elles destinées aux études littéraires davantage adaptées à leur sensibilité ? Faut-il choisir une filière scientifique pour le bac au détriment des ses centres d’intérêts afin de se garantir de meilleures opportunités pour la suite des études ? Faut-il suivre les conseils des parents, ou bien s’en affranchir au risque de les décevoir ? Parmi toutes ces options, quelles sont celles qui correspondent à la fille parfaite : celle qui par loyauté fait siens les rêves de ses parents quitte à s’oublier et à se brûler les ailes; ou celle qui parvient à s’émanciper de leur influence et tenter ses propres expériences pour finalement accepter l’héritage familial? L’autrice se garde bien de donner son avis et laisse au lecteur le choix de la réponse.

Emmanuelle Liebert
Librairie La Page (Londres)

Des vivants et des luttes – l’écologie en récits
Éditions Wildproject

« Dans quelle mesure l’écologie modifie-t-elle nos récits – les histoires que nous racontons, et la façon dont nous les racontons ? » Ainsi introduit par ses éditeurs, ce recueil de 30 textes est une petite révolution en soi pour qui recherche un ton nouveau dans le flot ininterrompu des nouveaux récits dont l’actualité éditoriale nous abreuve dans les domaines de la poésie comme de la fiction. Paru chez Wildproject, maison pionnière depuis 2009 en France pour les pensées d’écologie et de philosophie environnementale, il est issu d’un atelier d’écriture associé au master « Écopoétique et création » de l’université d’Aix-Marseille. Précédé d’un portfolio de 9 pages en noir et blanc très graphique et au ton très militant, il invoque mémoires et traumatismes, éléments naturels et sentiments, empreintes et paysages, le tout avec un allant inédit. Chacun des textes convoque en vrac Greta Thunberg et Saint-John Perse, Wangari Mathai et Henry David Thoreau, Rachel Carson et Romain Gary, ainsi que l’homme de lettres et activiste Gary Snyder, ou l’œuvre majeure d’une vie que fut le Palais idéal de Ferdinand, dit le Facteur Cheval. Les essais nucléaires de Mururoa y sont comparés sémantiquement aux Essais de Montaigne, et l’on peut y apprendre, dans le texte court et flamboyant d’entame de Sandra de Vivies, ce que sont des fagnes – dans les Ardennes, petits marais situés aux endroits les plus élevés, dit le Larousse – que l’autrice campe comme un décor pour invoquer l’Europe.

Patrick Suel
Zadig Buchhandlung (Berlin)

Tè Mawon
Michael Roch

Alors que l’Europe, l’Asie, les États-Unis, voire même le reste du monde, sembleraient avoir disparu, Lanvil se dresse en majesté dans les Caraïbes comme le refuge de ceux ayant échappé à la fin d’un monde dont on ne sait presque rien. Mégalopole surpeuplée, Lanvil se décline presque naturellement entre ceux « d’anba » et ceux « d’anwo ». Anba, Pat et les siens vivent de menus larcins pour survivre ne serait-ce qu’un jour encore, rêvant du Tout-Monde cher à Glissant et s’employant à dynamiter l’ordre établi pour y parvenir. Anwo, Ézie et Lonia, sœurs traductrices que tout semble séparer, serpentent dans les hautes sphères du pouvoir et œuvrent à la réalisation d’un dessein semblable, soutenues par une inquiétante technologie high-tech. De fil en aiguille, l’intrigue se déploie à perdre haleine, cadencée par une fantastique chevauchée linguistique qui convoque avec surprise la langue créole. Au rythme de cette exaltante polyphonie, Tè Mawon nous entraîne vers un monde ostensiblement utopique que chacun de nous devrait pouvoir appeler de ses vœux. Ce roman afrofuturiste inventif vilipende avec vigueur les jeux du pouvoir et étonne par son optimisme sous-jacent. Michael Roch a appris le créole pour renforcer la véracité de ce roman insurrectionnel et c’est sans doute en cela que réside toute sa force.

Mélanie Chanat
Zadig Buchhandlung (Berlin)


À propos

Le Temps Retrouvé
Amsterdam

Le Temps Retrouvé a été créée en septembre 2014. La librairie est située au 529 Keizersgracht, dans une vieille demeure du XVIIe siècle, au cœur du quartier historique d’Amsterdam. Librairie générale, Le Temps Retrouvé est la seule librairie exclusivement française des Pays-Bas. Elle offre un large choix de romans, nouveautés et classiques, bandes dessinées et romans graphiques, essais et biographies, policiers et littérature de l’imaginaire et poésie. Une pièce entière est consacrée à la littérature jeunesse. Le Temps Retrouvé, en association avec la fondation l’Échappée Belle, et avec le soutien de l’Institut français des Pays-Bas, organise de nombreuses rencontres avec des auteurs français.

Librairie La Page
Londres

Depuis 1978, la librairie La Page permet à tous les francophiles de Londres de trouver des livres en français au cœur du quartier de South Kensington. Repaire de culture et d’histoires, la librairie s’est développée en 2015 en agrandissant sa surface de vente et en s’ouvrant à la vente en ligne pour répondre aux besoins des clients dans tout le Royaume-Uni. Ayant à cœur de mettre en lien les éditeurs, les auteurs et les lecteurs, la librairie La Page œuvre à une coopération renouvelée avec les Institutions francophones locales, notamment l’Institut Français, dans la promotion de la littérature francophone et des traductions de l’anglais.

Zadig Buchhandlung
Berlin

Ouverte depuis 2003, la librairie Zadig se situe au cœur du quartier historique de Berlin Mitte. Entre tradition et modernisme, Zadig incarne tantôt avec sérieux, tantôt avec malice, le cosmopolitisme et l’esprit humaniste de son auteur. Dans un Berlin multiculturel, l’ambition de la librairie Zadig est d’incarner la diversité de la francophonie de la manière la plus exhaustive possible, en offrant un choix de qualité et en temps réel des nouveautés éditoriales. Avec un intérêt particulier pour les thématiques franco-allemandes, elle a pour vocation d’être un forum de rencontres et d’échanges entre les différents membres de la communauté francophone et francophile de Berlin par le biais de rencontres publiques contribuant à la richesse du paysage culturel et littéraire de langue française.

Partenaires

  • Proposé par : Institut français NL ; Institut français d’Allemagne ; Institut français du Royaume-Uni