Boek LAB #9 : la sélection estivale des librairies françaises de Londres, Amsterdam et Berlin (L.A.B.)

Notre boek-LAB #9 vous propose de découvrir la sélection estivale des librairies françaises de Londres, Amsterdam et Berlin.

Chaque mois, les Instituts français des Pays-Bas, du Royaume-Uni et d’Allemagne vous proposent les recommandations de lecture de prestigieuses librairies qui font vivre la littérature francophone au sein de trois grandes capitales européennes : Librairie La page (Londres), Le Temps Retrouvé (Amsterdam) et Zadig Buchhandlung (Berlin).

Guerre
Marc Dugain

Dans le monde de l’édition, la découverte de textes inédits est un événement. Quand il s’agit de textes d’un grand auteur et encore plus quand cet auteur, comme Louis-Ferdinand Céline, est controversé, l’événement est d’importance. Près de 6000 feuillets conservés secrètement par Jean-Pierre Thibaudat, le correspondant à Moscou, pendant près de trente ans, du quotidien Libération, vont être publiés. Parmi ces feuillets se trouve le manuscrit de Guerre, qui est le premier texte a avoir été publié en mai dernier par Gallimard, sous la direction de Pascal Fouché. Céline aurait écrit ce texte en 1934, deux ans après la parution de Voyage au bout de la nuitGuerre, même s’il parle aussi de la Grande Guerre, n’est pas un chapitre manquant de Voyage ou d’un autre roman de Céline. Guerre est un roman  à part entière, qui serait le deuxième volume d’une trilogie commencée par Le voyage et se terminant par Londres, retrouvé également parmi ces feuillets. Tous les thèmes de prédilection de Céline y sont présents : la mort, la peur, la sexualité, la bestialité de certains êtres et l’infranchissable fossé qui sépare les classes sociales. La langue est crue, forte, parfois poétique. Tout le génie, l’originalité, de Céline est contenu dans ce livre fortement autobiographique. La publication de Guerre est certainement l’un des événements littéraires les plus importants de ces dernières années… jusqu’à la publication prochaine de Casse-pipe et de Londres annoncées par Gallimard pour 2023.

Pierre-Pascal Bruneau
Le Temps Retrouvé (Amsterdam)

La Confrérie des giflés
Jean-Luc Gaget

L’histoire commence à cause d’une gifle… une grande gifle, reçue en public, dans un café, assénée sans explication par un inconnu. Voilà qui a de quoi perturber ! Le personnage qui la reçoit veut comprendre… et le lecteur aussi ! Le récit à la première personne de cette quête nous entraîne dans un monde à la fois logique et fantaisiste, du moins dans lequel la logique est différente. Le style alerte et joyeux, les références, l’humour captivent l’attention et le lecteur accepte volontiers les traits pourtant peu réalistes de cette aventure riche en rebondissements et personnages étonnants. Le héros du roman, Jérémie Soldatini (tout un programme !), à la fois désabusé et plein d’espoir, naïf et réfléchi, lucide et égaré, est très attachant. Dans ce premier roman, Jean-Luc Gaget, scénariste et dialoguiste Césarisé, met au service de la littérature toute sa réjouissante virtuosité.

Véronique Fouminet
Le Temps Retrouvé (Amsterdam)


Qui sait
Pauline Delabroy-Allard

Les origines, l’identité, la nécessité intrinsèque de savoir d’où l’on vient, voici le point de départ de ce roman très attendu de Pauline Delabroy-Allard. Alors qu’une femme est sur le point de donner naissance à son premier enfant, celle-ci prend subitement conscience de l’identité multiple qui figure sur sa carte d’identité. Trois prénoms accolés à son prénom d’usage, dont un masculin – quelle étrangeté et pourquoi ? Ne pouvant pas compter sur le soutien de ses parents pour désépaissir ce mystère, la narratrice se lance seule dans une ardente quête, au cours de laquelle il apparaît clairement que ces trois personnages fantomatiques continuent désormais de vivre en elle. Plus rien d’autre n’aura ainsi d’importance, si ce n’est de rétablir un passé enfoui, de le faire sien et, surtout, de redonner vie à la vie, à sa vie. Cette passionnante introspection se révèle à nous dans une certaine fièvre, avec une grande sensibilité et élégance. Un récit très attachant qui souligne avec émotion et justesse la puissance manifeste du passé sur le présent.

Mélanie Chanat
Zadig Buchhandlung (Berlin)

Le livre des sœurs
Amélie Nothomb

Le livre des sœurs, tout dernier roman d’Amélie Nothomb, propulse le lecteur dans une nouvelle séquence d’aventure intérieure pour le moins réussie. Le destin de la narratrice Tristane et sa sœur Laetitia y rend compte des mots qui peuvent conjurer notre difficulté à être. La première, précoce à la lecture, est l’aînée et le personnage central qui nous présente sa cadette. Leurs deux parents n’ont pas de mots à leur léguer, ne sachant témoigner que du bonheur de la passion qu’ils ont eue l’un pour l’autre avant même de les mettre au monde. Les deux sœurs se construisent en contre-feu dans le projet perpétuel d’un groupe de rock dont elles recrutent les membres avec passion et exigence, sorte de nécessité partant d’une déclaration d’amour plus qu’absolue l’une à l’égard de l’autre. Rebelle et hors du temps malgré tout le confort moderne et les mots policés environnant tous les protagonistes, l’intrigue nothombienne s’inscrit alors en creux au croisement de l’art et la psychanalyse, en évoquant l’idée d’un mariage mystique entre deux nonnes sur fond de Led Zeppelin. Il faut rendre grâce à ce style mordant qui cache bien son jeu, car Amélie Nothomb est une autrice généreuse à la voix libre, bien trop souvent réduite aux apparences trompeuses d’une joueuse de style. Son œuvre aux apparences kitsch et pop n’a-t-elle pas été trop longtemps occultée du simple fait qu’elle a conquis d’abord à ses débuts un lectorat de femmes ?

Patrick Suel
Zadig Buchhandlung (Berlin)

Fuir l’Eden
Olivier Dorchamps

Adam a 17 ans et il vit avec sa petite sœur Lauren et leur père qui sera nommé « l’autre » pendant tout le récit. Ils vivent à côté de Clapham Junction à Londres dans une tour appelée l’Eden qui fait partie du mouvement architecturale le brutalisme compose de formes géométriques massives et anguleuses qui frappent par leur répétition.
Adam n’a qu’un seul souhait, celui de s’échapper au plus vite de l’Eden mais il n’est pas prêt à abandonner sa sœur a son père. Un jour ou les coups sont plus durs que d’ordinaire, la mère d’Adam disparait sans laisser de trace.
Pour Adam, vivre dans ce quartier difficile n’est pas une fin en soi, et quand il ne travaille pas à la supérette où travaillait sa mère, il passe son temps avec Ben et Pav ses meilleurs amis, loin des trafics de sa cité. Plusieurs fois par semaine, il va également faire la lecture à Claire, qui a perdu la vue à la suite d’un terrible accident et qui joue là un rôle de mère de substitution.
Puis sur un quai de métro, Adam fait la connaissance d’Eva qui tente de se jeter sous les rails du train et qui va chambouler sa vie.
Un roman coup de poing qui fait rire, qui surprend et qui fait du bien.

Philippe Francoual
Librairie La Page (Londres)

Embrassez Maria
Sophie Rabau

La collection les audacieuses est une collection qui publie des écrivaines mettant leur univers romanesque au service de la réécriture de la vie de leurs héroïnes.
Sophia est la plus vieille amie de Maria Callas. Peu après la mort de Maria, Sophia, qui habite toujours l’appartement parisien dans lequel a vécu son amie, parcourt les ouvrages récemment publiés sur la vie de Maria Callas. Elle découvre avec tristesse qu’aucune de ces biographies ne parle de leur relation amicale et que personne ne se souvient d’elle. Elle décide alors de raconter tout ce que le monde semble avoir oublié, et qu’elle est, à présent seule à savoir. Ce roman est un échange entre Sophia et un personnage mystérieux, sans doute musicien, qui l’écoute avec bienveillance.
De leur amour commun pour la mode, les amours de Maria, leur rencontre à Brooklyn jusqu’à la relation avec sa mère, Sophia raconte tout ce qu’elle sait.
Sophie Rabau nous raconte avec humour et un peu d’impertinence ce qui a peut-être été la vraie vie de Maria Callas.

Emma Liebert
Librairie La Page (Londres)


À propos

Le Temps Retrouvé
Amsterdam

Le Temps Retrouvé a été créée en septembre 2014. La librairie est située au 529 Keizersgracht, dans une vieille demeure du XVIIe siècle, au cœur du quartier historique d’Amsterdam. Librairie générale, Le Temps Retrouvé est la seule librairie exclusivement française des Pays-Bas. Elle offre un large choix de romans, nouveautés et classiques, bandes dessinées et romans graphiques, essais et biographies, policiers et littérature de l’imaginaire et poésie. Une pièce entière est consacrée à la littérature jeunesse. Le Temps Retrouvé, en association avec la fondation l’Échappée Belle, et avec le soutien de l’Institut français des Pays-Bas, organise de nombreuses rencontres avec des auteurs français.

Librairie La Page
Londres

Depuis 1978, la librairie La Page permet à tous les francophiles de Londres de trouver des livres en français au cœur du quartier de South Kensington. Repaire de culture et d’histoires, la librairie s’est développée en 2015 en agrandissant sa surface de vente et en s’ouvrant à la vente en ligne pour répondre aux besoins des clients dans tout le Royaume-Uni. Ayant à cœur de mettre en lien les éditeurs, les auteurs et les lecteurs, la librairie La Page œuvre à une coopération renouvelée avec les Institutions francophones locales, notamment l’Institut Français, dans la promotion de la littérature francophone et des traductions de l’anglais.

Zadig Buchhandlung
Berlin

Ouverte depuis 2003, la librairie Zadig se situe au cœur du quartier historique de Berlin Mitte. Entre tradition et modernisme, Zadig incarne tantôt avec sérieux, tantôt avec malice, le cosmopolitisme et l’esprit humaniste de son auteur. Dans un Berlin multiculturel, l’ambition de la librairie Zadig est d’incarner la diversité de la francophonie de la manière la plus exhaustive possible, en offrant un choix de qualité et en temps réel des nouveautés éditoriales. Avec un intérêt particulier pour les thématiques franco-allemandes, elle a pour vocation d’être un forum de rencontres et d’échanges entre les différents membres de la communauté francophone et francophile de Berlin par le biais de rencontres publiques contribuant à la richesse du paysage culturel et littéraire de langue française.


Partenaires

  • Proposé par : Institut français NL ; Institut français d’Allemagne ; Institut français du Royaume-Uni