Villa van Eyck : Yasmine Attoumane, artiste lauréate 2021-2022

Artiste plasticienne de La Réunion qui expérimente la question des territoires, Yasmine Attoumane est la lauréate de la Villa van Eyck 2021-2022.

À la suite de la réunion du jury franco-néerlandais de la Villa van Eyck, l’Institut français des Pays-Bas et la Jan van Eyck Academie ont désignés Yasmine Attoumane lauréate de la première édition de la Villa van Eyck.

Yasmine Attoumane commencera sa résidence en novembre 2021 et travaillera au sein d’un groupe international d’artistes, de designers, d’architectes, d’écrivains et de conservateurs, tout en bénéficiant des laboratoires, des départements de recherche et des visites de studios de la Jan van Eyck Academie, pour approfondir la conceptualisation et la réalisation de son projet.

Biographie

Née à l’île de la Réunion, territoire français, Yasmine Attoumane est une artiste plasticienne qui utilise différents médiums (photographie, vidéo, performance, installation).

Elle vit et travaille à la Rivière des Galets, ce lieu qui lui inspire ses premiers projets artistiques et pose les bases de ses recherches autour de la question de l’appartenance à un territoire et du dessin de ses frontières.

La Rivière des galets à ciel ouvert, Yasmine Attoumane, 2012
La Robe Claire, Yasmine Attoumane, 2021

Par des expérimentations in situ dans des sites naturels instables et fluctuants – la rive ou le lit de la rivière – elle tente de s’approprier un territoire, en fixe les limites par divers marquages (lignes, traits, grilles) ou installations éphémères.

Depuis 2018, elle axe son travail sur la notion de Territoires Précaires dans la zone océan Indien. Elle les définit comme des espaces d’une durée instable tant sur le plan géologique que sur le plan humain.

En parallèle, elle développe Au fil de l’eau, un projet autour des fleuves et villes qui prend les formes suivantes, par exemple une série d’actions-performances ou encore de l’installation, de la photographie ou d’objet.


À propos

La Villa van Eyck est une résidence artistique proposée par l’Institut français des Pays-Bas et la Jan van Eyck Academie à Maastricht, ouverte à des artistes de France qui souhaitent développer une recherche originale.

Partenaires

  • Co-organisé par : Institut français des Pays-Bas ; Jan van Eyck Academie
  • Avec le soutien de : La Fabrique des résidences de l’Institut Français