Programme Nouvelles voix : 30 années de traduction franco-néerlandaise

Savez-vous ce que ces dix auteurs ont en commun ? Tous ont été publiés en néerlandais avec le soutien du programme Nouvelles voix qui célèbre ses 30 ans.

Michel Houellebecq, Patrick Modiano, Laurent Binet, Annie Ernaux, Virginie Despentes, Marie Ndiaye, Alain Mabanckou, Marie Darrieussecq, Leila Slimani ou encore Philippe Claudel : savez-vous ce que ces dix auteurs ont en commun ? Ils ont tous été publiés en néerlandais avec le soutien du programme Nouvelles voix qui célèbre cette année ses 30 ans d’existence.

À cette occasion, Philippe Noble, traducteur littéraire français (Etty Hillesum, Harry Mulisch, Cees Nooteboom) et ancien conseiller culturel à l’ambassade de France aux Pays-Bas, et Désirée Schyns, traductrice littéraire néerlandaise (Pierre Assouline, Nancy Huston, Nathalie Sarraute), ont témoigné de cette longue histoire de la traduction franco-néerlandaise. Une discussion modérée par Margot Dijkgraaf, critique littéraire néerlandaise, à la Résidence de France à La Haye le 30 septembre 2021 et qui a été couronnée par la présence de l’écrivain néerlandais Cees Nooteboom.

En 30 ans d’existence, le programme Nouvelles voix a permis de traduire plus de 1000 ouvrages du français vers le néerlandais : de la poésie, des romans et récits, de la bande dessinée, des romands policiers ou des livres de jeunesse. Il a également ouvert la voie à la diffusion d’auteurs de sciences humaines tels que Bruno Latour, Thomas Piketty, Souleymane Bachir Diagne, ou encore Mona Chollet. Il a surtout permis de traduire des auteurs assez méconnus au moment de leur traduction, qui ne l’auraient peut-être pas été sans ce soutien, tels que Pierre Michon, Atiq Rahimi, ou David Diop.

Le programme Nouvelles voix a également permis d’accueillir de nombreuses tournées d’auteurs francophones aux Pays-Bas tels que Pierre Bourdieu, Jean Starobinsky, Julia Kristeva, ou plus récemment Eric Vuillard, Philippe Claudel et Nicolas Matthieu.

Le programme Nouvelles voix porte très bien son nom : il joue un rôle fondamental dans la diversification de l’offre de titres français en traduction néerlandaise depuis trente ans ; il contribue à réduire l’écart – dans l’offre susdite – entre le marché restreint de la littérature novatrice, destinée aux lecteurs professionnels et à un public non encore défini, et le marché élargi de la littérature-grand-public.

Rokus Hofstede, traducteur néerlandais

Autrefois appelé programme Du Perron et renommé programme Nouvelles voix en 2020, ce plan d’aide à la publication (PAP) franco-néerlandais, affirme désormais maintenir une attention forte aux ouvrages originaux qui représentent un risque économique pour les éditeurs, en particulier la littérature jeunesse et les sciences humaines, qui sont au coeur des échanges intellectuels et politiques français et néerlandais.


À propos

Le programme Nouvelles voix de l’Institut français des Pays-Bas est le plan d’aide à la publication (PAP) franco-néerlandais qui soutient des projets de publication ou d’invitation d’éditeurs néerlandais souhaitant valoriser les auteurs francophones contemporains aux Pays-Bas.